Publié le

Léon l’Africain

Sharing is caring!

 

J’ai eu l’opportunité de pouvoir parler face à la caméra d’une citation qui m’a inspiré de Léon l’Africain dont l’histoire est raconté par Amin Maalouf dans son livre Léon l’Africain. Je remercie Coin de page pour cette occasion unique et je tiens à remercier spécialement Jean-Simon Côté, François Rousseau et Audrey Létourneau.

Moi, Hassan fils de Mohamed le peseur, moi, Jean-Léon de Médicis, circoncis de la main d’un barbier et baptisé de la main d’un pape, on me nomme aujourd’hui l’Africain, mais d’Afrique ne suis, ni d’Europe, ni d’Arabie. On m’appelle aussi le Grenadin, le Fassi, le Zayyati, mais je ne viens d’aucun pays, d’aucune cité, d’aucune tribu. Je suis fils de la route, ma patrie est caravane, et ma vie la plus inattendue des traversées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *