Moroccan Harira recipe

Ingredients
– 1 onion
– Olive oil
– 1 bouquet of parsley
– 200 g of red meat cut in small pieces
– 1/2 coffee spoon of Curcuma
– 7 tomatoes
– 200 g of Chickpeas
– 200 g of lentils
– 100 g of vermicelli
– 1 bouquet of coriander
– 70 g of flour
– Salt and pepper

Music by: XIXX https://soundcloud.com/jeff-kaale/monday

Source: http://moustacho.com/pour-un-ftour-convivial-craquez-pour-la-harira-marocaine-vous-ny-resisterez-pas/

Improvements to the recipe:

Replace the Curcuma with a spoon of Ginger and 1/2 coffee spoon of Cinnamon

Add 4 chopped celery branches

Comment créer un site e-commerce ?

Il existe deux grandes méthode de procéder pour construire un site e-commerce.
  1. La première méthode est destinée à un public sans  compétences techniques et qui ne cherche pas à suivre de tutoriels laborieux et c’est la plus facile. Il faut se diriger vers des plateformes comme Shopify. Un logiciel de gestion de contenu est pré-installé, il est souvent offert avec un support technique par téléphone et/ou par email. Les prix tournent autour de 9$ par mois pour un petit commerce avec quelques transactions mensuelles. Le service peux être adaptés ensuite à la taille de l’entreprise.
  2. La deuxième option elle nécessite un peut plus de travail, notamment le choix du gestionnaire de contenu l’installer (Prestashop, Magento, …). L’installation se fait généralement en un clique chez la plus part des hébergeur, Hostgator, 1And1, OVH. Il faut aussi acheter le nom de domaine en général une dizaine de dollars. Enfin pour compléter la boucle il faut installer le plugin pour le module de paiement et voila le tour est joué.

Léon l’Africain

I had the opportunity to talk about the story of great man Léon l’Africain and talk about what he inspired me. Thanks to Coin de page and a special thanks to Jean-Simon Côté, François Rousseau et Audrey Létourneau.


J’ai eu l’opportunité de pouvoir parler face à la caméra d’une citation qui m’a inspiré de Léon l’Africain dont l’histoire est raconté par Amin Maalouf dans son livre Léon l’Africain. Je remercie Coin de page pour cette occasion unique et je tiens à remercier spécialement Jean-Simon Côté, François Rousseau et Audrey Létourneau.

Moi, Hassan fils de Mohamed le peseur, moi, Jean-Léon de Médicis, circoncis de la main d’un barbier et baptisé de la main d’un pape, on me nomme aujourd’hui l’Africain, mais d’Afrique ne suis, ni d’Europe, ni d’Arabie. On m’appelle aussi le Grenadin, le Fassi, le Zayyati, mais je ne viens d’aucun pays, d’aucune cité, d’aucune tribu. Je suis fils de la route, ma patrie est caravane, et ma vie la plus inattendue des traversées.

[6] LARBI GHARIB

MAALOUF, Amin. « Léon l’Africain », Éditions Jean-Claude Lattès, Paris, 1986, p.3

Posted by Coin de page on Thursday, March 23, 2017